loader image

« Les classes sociales ne disparaissent pas, elles changent de visage »

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Entretien avec Camille Peugny, sociologue, maître de conférences, à Paris 8.
publié le 12 janvier 2016 sur le site de l’observatoire français des inégalités.


Les classes sociales ont disparu du discours politique, au profit des discriminations liées au sexe, à l’âge, à la couleur de peau, etc. D’autres dimensions sont pourtant nécessaires pour dessiner les contours des nouvelles couches modestes.

Les discriminations entre les sexes, les territoires, selon l’âge ou la couleur de la peau occupent le débat public. Est-ce que cela a encore un sens de parler des inégalités entre « classes sociales » aujourd’hui ?

(Lire l’article dans son intégralité sur le site www.inegalites.fr)

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles