loader image

La violence en boucle

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une quinzaine d’adolescentes placées à l’IPPJ de Saint-Servais ont participé en mai au projet “Parlons jeunes” du délégué général aux droits de l’enfant. Elles ont confié leurs récits de vie à Annick Hovine, La Libre Belgique (03/06/2015). Terribles. Reportage.


La grille est ouverte, comme d’habitude en journée. Derrière le mur d’enceinte et la clôture qui court tout le long du périmètre, on imagine facilement l’époque où les nonnettes arpentaient par deux les sentiers qui traversent le domaine de dix hectares. Au début du XXe siècle, cette belle propriété, située sur le plateau du Beau Vallon, à Saint-Servais (près de Namur), était ce qu’on appelait pudiquement un établissement pour jeunes filles. Depuis le décret de l’Aide à la jeunesse de la Communauté française de 1991, ce lieu est devenu la seule Institution publique de protection de la jeunesse (IPPJ) pour jeunes filles âgées de 12 à 18 ans.

Lire la suite sur le site de LLB.

En savoir plus sur le projet “En Ligne Directe Parlons jeunes”.

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles