Coup de fringale pour Wilfried

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

En course depuis bientôt 5 ans, la coopérative Wilfried a toujours eu le profil d’un baroudeur. C’est ainsi qu’elle se lançait il y a un an et demi dans une échappée fleuve, à la conquête des routes flamandes et d’une destinée également sportive via Eddy, son second titre de presse. Jusqu’à se faire rattraper récemment par le peloton des réalités. Point de la situation, à mille lieux de l’arrivée.

Dans Transfo, le magazine de l’économie sociale, 21/01/2022

La nouvelle secouait le petit monde des médias en ce début d’année : Wilfried est en proie à des difficultés financières et annonce la fin des parutions d’Eddy, son magazine sportif, et de la version de Wilfried destinée au public néerlandophone. Dans la foulée, la coopérative convoquait une assemblée générale extraordinaire ce jeudi 20 janvier, plan de sauvetage en vue. C’est que raconter la Belgique avec qualité coûte cher. ‘Nous sommes dans une situation de paradoxe’ confie François, fondateur et rédacteur en chef. ‘Les chiffres de vente de Wilfried mag n’ont jamais été aussi bons – quelques 5200 exemplaires par numéro dont 2000 via abonnement – mais nous faisons le constat que développer 3 magazines de front aussi rapidement était un brin trop ambitieux’.

Lire la suite sur EconomieSociale.be

À lire également

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Je souhaites contacter directement :

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles