loader image

« Chômage: alors tu baisses? »

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Article de Julien Winkel publié dans Échos n° 451, le 27 septembre 2017


Voilà près de deux ans que l’on entend que le chômage est en baisse. Mais de quel chômage parle-t-on? Cette embellie serait-elle due aux personnes éjectées des statistiques du chômage?

Coluche n’hésitait pas à manier le rire en mode graveleux. Il y a donc peu de chance qu’il ait pensé au chômage lorsqu’il lança un jour «Les statistiques, c’est comme le bikini: ça donne des idées mais ça cache l’essentiel.» Il aurait pourtant dû. Voilà en effet un certain temps que le Forem ou Actiris annoncent tous les mois que le chômage a encore baissé. En ces temps de sortie de crise supposée, il s’agit a priori d’une bonne nouvelle. C’est compter sans le fait qu’il existe plusieurs manières de calculer le taux de chômage, celles-ci donnant parfois des résultats très différents. Et que la chute du nombre de demandeurs d’emploi cache parfois des réalités surprenantes. D’après nos calculs, la baisse du chômage administratif en Wallonie au cours de l’année 2015 pourrait par exemple être grandement influencée par un changement effectué dans la réglementation du chômage. Et pas au fait que les chômeurs aient trouvé du travail…

La chute du nombre de demandeurs d’emploi cache parfois des réalités surprenantes.
Face à cet embrouillamini, Alter Échos vous propose de faire le point et de mettre les chiffres en perspective. Lire l’article dans son intégralité sur le site d’Alter Echos

capture-d_ecran-2017-09-27-a-17.51.28.png

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles