loader image

« Après le Plan hiver, tragique retour à la rue »

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une opinion de Lucille Ganchou – Coordinatrice du Plan hiver médical de Médecins du Monde publie dans la Libre le mardi 02 mai 2017.


Maintenons le lien avec les populations exclues et marginalisées toute l’année, pas seulement l’hiver.

Nous sommes médecins. Nous sommes infirmiers ou infirmières. Nous sommes accueillants ou accueillantes. Mais nous sommes aussi pédicures et masseurs. Tous bénévoles pour Médecins du Monde, nous avons passé ces six derniers mois dans les centres d’hébergement d’urgence du Plan hiver à Bruxelles à offrir des soins médicaux à ceux qui en avaient besoin.

Aujourd’hui, ce Plan hiver se termine, et nous ne pouvons pas rester silencieux. Pendant six mois, de novembre à mai, nous avons rencontré des hommes et des femmes venus de tous horizons. (Lire l’article dan son intégralité)

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles