Prévention des assuétudes : Renforcer les compétences de la 1ère ligne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Assistant.e social.e, infirmier.ère, éducateur.trice, formateur.trice, psychologue, médecin, … Autant de métiers en contact avec des publics susceptibles de développer des comportements à risques en matière d’assuétudes. Une campagne et un site web entendent faciliter l’accès à l’information et aux services spécialisés existants.


Alcool, cannabis, écrans, jeux d’argent… Les professionnels de la santé, du social, de l’éducation, etc. sont les premiers acteurs de la prévention en matière d’assuétudes. Sur base de la proximité et des liens de confiance qu’ils établissent avec leurs publics, ils peuvent renforcer la capacité des individus et de la collectivité à développer des comportements et des stratégies favorables à leur bien-être et à éviter des situations d’usages problématiques.

Les services spécialisés en soutien

Afin d’être soutenu dans leur rôle en tant qu’acteur de prévention, chaque professionnel de 1ère ligne qui le souhaite doit pouvoir avoir accès aux outils et aux méthodes spécifiques de la prévention des assuétudes. Des services spécialisés existent à Bruxelles et en Wallonie et peuvent aider les professionnels à mettre en place des démarches de prévention en matière d’assuétudes. La volonté de cette campagne est donc de faciliter cet accès en renforçant la visibilité des services existants en matière d’information, de formation, d’accompagnement et de supervision des acteurs de 1ère ligne.

Sortir d’une vision purement curative en matière de santé


Ce projet de campagne est mené par un collectif d’associations [1] dont l’objectif est de donner une place prioritaire à la prévention en matière d’assuétudes. Comment ? En sensibilisant les acteurs de terrain mais aussi en plaidant auprès des pouvoirs publics en faveur de stratégies plus globales en matière de santé. Réinvestir davantage dans le champ de la prévention permettrait d’agir plus efficacement en amont des situations d’usages problématiques et d’éviter ainsi l’aggravation de ces situations nécessitant le recours aux services d’urgence, de soins et de bas seuil.

Trouver les outils – ressources – formations

Quand la question des assuétudes vient sur la table et, en corollaire, celle de la prévention, d’autres
questions sous-jacentes jaillissent dans le chef de celles et ceux qui l’abordent dans le cadre de leur
travail. Suis-je légitime pour parler des dépendances avec les personnes que je rencontre ? Comment en parler ? Quel regard porter sur leurs comportements à risques ? Et surtout comment les accompagner ? En tant que professionnel en contact avec des publics (jeunes et/ou adultes), il est légitime de se poser ces questions en tant que premiers acteurs de la prévention des assuétudes.

A travers la campagne Agir en prévention, les services spécialisés en assuétudes rappellent l’offre de formation et d’accompagnement (entre autres) qui existe pour soutenir les professionnels désireux de renforcer leurs compétences en la matière : le site web www.agirenprevention.be propose un répertoire des services spécialisés dans la prévention des assuétudes en promotion de la santé, actifs sur l’ensemble du territoire de la Belgique francophone. On y retrouvera également une série de ressources permettant d’aller plus loin dans l’appropriation des notions de prévention des assuétudes et de promotion de la santé ainsi que des webinaires proposés en 2022 pour partager les expériences de terrain.

Découvrez l’agenda des webinaires sur : https://agirenprevention.be/webinaires/

À lire également

Notes

Notes
1 Prospective Jeunesse, Fonds des Affections Respiratoires – FARES, Le Pélican, Nadja, Service Prévention d’A.V.A.T, Centre de Santé Mentale ALFA, Univers Santé, Infor -Drogues.

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Je souhaites contacter directement :

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles