loader image

Tous aux abris

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Agenda Interculturel, mai 2014, n°321 « TOUS AUX ABRIS »


Quels sont les moyens mis en place pour une communauté plus solidaire, dans un contexte où l’on peut se retrouver sur le carreau plus vite qu’on ne le croit ? Car le travail, surtout s’il s’agit d’un emploi précaire, ne protège plus nécessairement de la dèche. Selon l’Annuaire 2012 sur la pauvreté en Belgique[1], plus de 14 % de la population vit sous le seuil de pauvreté ; en clair, avec moins de 1 000 euros par mois pour une personne isolée.

Finalement, que signifie être à l’abri ? Dormir dans une chambre de vingt lits dans un centre d’hébergement, est-ce vivre à l’abri ? Mendier comme le font des familles roms, est-ce vivre à l’abri ? On attend plus du XXIe siècle pour prévenir la casse sociale.

cover-321.jpgLe sommaire est à découvrir ici Les articles pourront être lus dans leur intégralité à partir de début juin.

Commander le numéro « Tous aux abris »

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles