loader image

« La chalandisation du non-marchand »

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La chalandisation du non-marchand – Une convergence des luttes entre les associations et leurs publics ? une analyse de ARC par Nicolas Marion


capture_d_ecran_2017-10-13_19.00.24.png

Les rapports tissés entre les associations non marchandes et l’État ont dernièrement connu, sous l’influence du paradigme de l’appel à projet, de nombreuses transformations. Celles-ci sont souvent pointées comme une préparation du non-marchand aux logiques du marché et à la mise en concurrence des opérateurs : ce qu’on peut nommer « la chalandisation du non-marchand ».
De quoi s’agit-il exactement ? Comment continuer à exercer une mission d’émancipation et de transformation sociétale dans ce contexte ? Peut-on y voir une chance de repenser ce qui lie les associations à leurs publics ?
Cette analyse propose d’envisager ce phénomène sur base d’une autocritique et d’éclaircir des logiques sous-jacentes aux milieux associatifs.

Lire l’analyse au format PDF

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles