loader image

“Est-il juste de hiérarchiser les souffrances liées au confinement ?”

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Une carte blanche de Judith Dereau, Gérald Deschietere, Philippe de Timary, Paul du Roy de Blicquy, François Georges, Anne Toussaint et Francesca Vellozzi. Psychiatres issus du même GLEM (Groupe local d’évaluation médicale) publiée sur le site de la Libre Belgique le 19-03-21


Est-il juste de hiérarchiser les souffrances liées au confinement ? Un groupe social serait-il davantage à plaindre?

Les jeunes ? Les adultes en télétravail ? Les soignants de première ligne ? Les indépendants privés de travail ? Le monde de la culture ? Les personnes âgées en maison de repos ? Les malades du Covid dans les hôpitaux ? Ceux qui n’ont pas ou plus de travail ? Les gouvernants et les experts, si souvent critiqués ? Ceux que nous avons oubliés dans cet inventaire ? (lire l’opinion dans son intégralité sur le site web de la Libre)

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles