Éduca­tion perma­nente
et démo­cra­tie
Quatre pertur­ba­tions profondes …

Et pas seule­ment à cause de la crise sani­taire !

La démo­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­cra­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tie est une utopie si mobi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­li­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­sa­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­trice qu’on pouvait la penser éter­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­nelle. Mais aujourd’­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­hui, quatre fonda­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tions sur lesquelles elle repose sont pertur­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­bées en profon­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­deur. Ce texte est une invi­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ta­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­tion à regar­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­der cette réalité en face et à y réflé­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­chir collec­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ti­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ve­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ment.

Par Guillaume Lohest, président des Equipes Populaires, février 2022

L’auteur [1]revient sur la notion de démocratie culturelle en tant que pouvoir d’agir collectif et sur l’importance de lieux physiques concrets et vivants pour co-produire une société commune. Il interroge le rôle de l’associatif dans cette nouvelle articulation à trouver entre temps long de l’éducation permanente et temps de l’urgence ; comment reconstruire de la confiance collective ? Comment déployer de nouvelles raisons d’agir dans une démocratie sans croissance ?

Pour lire l’article en ligne

À lire également

Notes

Notes
1 Du même auteur, « Entre démocratie et populisme, 10 façons de jouer avec le feu »Couleurs livres et Équipes Populaires, 2019.

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Je souhaites contacter directement :

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles