loader image

Désactivation privée et Inaction publique

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Jean Blairon, « Chroniques de l’Etat « social » « actif » – I. Désactivation
privée et Inaction publique », Intermag.be, [en ligne], Analyses et études
RTA asbl, octobre 2015..


La sociologie de l’émancipation rappelle qu‘il appartient à des institutions, situées au-dessus de la mêlée des intérêts et des passions, de prendre des décisions de valorisation (par exemple : l’accès à une aide) d’une manière fondée en justice.

Dans beaucoup de cas, ce fondement s’appuiera sur des épreuves, dont le format est précisé de telle façon que les agents qui les administrent puissent confirmer leur décision en se référant à une tenue conforme aux procédures prévues.

Dans cette analyse, RTA montre que les épreuves mises en œuvre par les agents en charge des politiques sociales inspirées par l’Etat Social Actif sont massivement critiquables. Nous nous situons là en quelque sorte au niveau des pratiques.

Lire l’analyse dans son intégralité

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles