loader image

Toxicomanie: un immense centre d’aide sera créé à Bruxelles”

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Article publié sur le site du soir le 6/12/2018


Un « centre intégré à bas seuil » offrira d’ici 2023 toute une gamme de services pour les usagers de drogues. Les plans du projet prévoient la prescription de diacétylmorphine, une héroïne médicalisée.

C’est un mastodonte social. 3.500 m² uniquement dédié à la prise en charge des personnes qui souffrent de toxicomanie. Le tout en plein Bruxelles.

Comme le révèle Le Soir, un « centre intégré à bas seuil d’admission », sûrement la structure la plus ambitieuse du genre, va ouvrir en 2023 : une maison médicale, un centre d’hébergement d’urgence à moyen terme (qui mettra notamment l’accent sur les usagers les plus âgés), un centre permanent d’écoute pour femmes ou encore un laboratoire de recherche et d’innovation. Et à terme une salle de consommation à moindres risques ou encore un centre Tadam. (Lire l’article dans son actualité sur le site du Soir)

Egalement un article publié le 06/12/18 sur le site de Sudinfo: Bruxelles ouvrira d’ici 2023 un centre intégré de traitement de la toxicomanie sur le site de Sudinfo.be

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles