Financement associatif

Sauver l’avenir du non-marchand !

Le mercredi 24 avril, le Collectif 21 organisait une journée de réflexion autour d’un objectif clair : sauver l’avenir associatif ! Pour expliciter le caractère essentiel du non-marchand, les acteur·ices du secteur ont défendu bec et ongles leurs revendications devant un panel politique. Face à elles/eux, 5 partis politiques ayant accepté l’invitation (Défi, MR, Ecolo, Les Engagés et le PS) et sommés de leur répondre par des propositions concrètes.

Qui dit alliés, dit adversaires

Dans son dossier « Selfies associatifs : tensions et interpellations en temps de crises », le magazine de l’interculturel Imag s’interroge sur le poids du non marchand. Avec cette conviction que la démocratie a besoin du monde associatif comme contre-pouvoir, la parole est donnée notamment à Jacques Moriau (CBCS/ULB) : il invite à réfléchir sur le projet politique de l’associatif et sur son action communautaire.

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Je souhaites contacter directement :

Faites une recherche sur le site

recevez notre newsletter

Je veux devenir incollable sur l’actualité social-santé à Bruxelles !