loader image

Mémorandum 2014 de la Plateforme bruxelloise du secteur de la promotion de la santé

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
À l’heure où Bruxelles accumule une série de difficultés dues à la situation socio-économique et à ses caractéristiques de grande métropole : 25,5 % des enfants naissent dans un ménage sans revenu de travail, 36,4% des jeunes sont au chômage, 1/3 de la population vit avec un revenu inférieur au seuil de risque de pauvreté et les écarts d’espérance de vie à la naissance entre les communes les plus pauvres et les plus aisées s’accroissent … À l’heure où, malgré un investissement constant dans les soins médicaux, les services psycho-médicosociaux sont saturés … A l’heure où des écarts de santé importants et injustes subsistent voire s’aggravent au sein de la population … À l’heure où un cadre politique européen pour la santé et le bien-être, Santé 2020, réaffirme l’absolue nécessité de lutter contre les inégalités sociales et en particulier celles liées à la santé … À l’heure où la VIème réforme de l’Etat fait peser une série de menaces sur les associations actives en promotion de la santé (subsides, emplois, projets, etc.) … Face à ces défis, la Plateforme juge indispensable de rappeler la place centrale de la promotion de la santé et la nécessité de soutenir un secteur de promotion de la santé expérimenté, actif et cohérent. Lire le mémorandum de la Plateforme D’autres mémorandums sur notre page dédiée. Des textes pour mieux comprendre les enjeux du transfert de compétences suite à la VIe réforme de l’Etat.

Documents joints

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles