Agenda

Contact

Archives

Recherche

Les CPAS bruxellois en grève : « Aujourd’hui, le travail est fait à la chaîne »

Après plusieurs arrêts de travail ces derniers mois, les travailleurs des CPAS des 19 communes bruxelloises passaient à la grève ce mercredi 16 novembre 2022. Les grévistes se sont donné rendez-vous devant les cabinets du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort et de la ministre fédérale de la Lutte contre la pauvreté et de l’Intégration sociale, Karine Lalieux.

Carine Rosteleur, secrétaire régionale CGSP, et Sophie Querton, présidente du CPAS de Schaerbeek, détaillaient dans Matin Première les difficultés actuelles des CPAS et leurs conséquences, 16/11/2022

L’objectif est toujours de faire entendre les demandes des travailleurs sociaux. Ils dénoncent une surcharge de travail et un manque d’effectifs et alertent sur la nécessité d’un refinancement « structurel, anticipatif et pérenne » des 19 CPAS.

« Un travailleur social devrait gérer 120 à 130 dossiers, et parfois il arrive à en gérer jusqu’à 180-200. C’est beaucoup trop, ce n’est pas du tout la vocation d’un travailleur social de voir les gens à la chaîne ! C’est plutôt justement de faire un travail, de faire une enquête et d’accompagner réellement les gens pour les sortir de la précarité. De plus, de nouvelles missions nous sont confiées qui viennent alourdir le travail des assistants sociaux sans augmenter le cadre « .

Sophie Querton, présidente du CPAS de Schaerbeerk

Lire aussi : « Grève et manifestation des travailleurs sociaux des CPAS de Bruxelles ! » (guidesocial.be, 15/11/2022)

À lire également

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles