loader image

« Le seuil de pauvreté est sous-estimé en Belgique »

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Article publié le lundi 12 octobre 2015 sur le site de la Libre Belgique


Le seuil de pauvreté et le taux de pauvreté sont sous-estimés en Belgique, ont estimé lundi Philippe Defeyt et Anne-Catherine Guio, chercheurs à l’Institut pour un Développement durable (IDD), lors d’une conférence de presse avec le Rassemblement wallon pour la lutte contre la Pauvreté (RWLP).

Le seuil de pauvreté probable belge serait de 1.200 euros par mois au lieu de 1.095 euros, dernière actualisation de l’enquête européenne SILC (Statistiques sur les conditions de vie et revenus), « s’il était tenu compte de tous les revenus de manière correcte, propriétés y compris », ont souligné les chercheurs à l’approche de la journée mondiale de lutte contre la pauvreté, vendredi.

Le revenu disponible annuel moyen par habitant au prix de 2015 estimé par l’IDD est supérieur de 2.500 euros à celui du SILC qui sous-estime les revenus de la propriété, ont-ils indiqué, plaidant pour un croisement des indicateurs.

« Ceci impacte le seuil et le taux de pauvreté. Cela représente 1.800 euros par an pour une famille avec deux enfants. Et cela implique une baisse probable du taux de pauvreté chez les 65 ans et plus, vu que beaucoup sont propriétaires, et une hausse probable chez les moins de 65 ans. Cela change notre vision de la société et cela changerait aussi les politiques à mettre en place », précise Philippe Defeyt.(…)
(Lire l’article dans son intégralité sur le site www.lalibre.be)

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles