loader image

Le chômage nuit à la santé

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans quelle mesure le fait d’être privé d’emploi dégrade-t-il la santé ? Quels types de soins les chômeurs de longue durée consomment-ils davantage ? Accèdent-ils aux prestations de santé dont ils ont besoin ? C’est à ces questions qu’a voulu répondre la Mutualité chrétienne (MC).


Son étude confirme que le chômage de longue durée a un impact négatif sur la santé et le recours aux soins.

(…) Premier enseignement de l’étude : les chômeurs de longue durée ne sont pas délaissés ou ne délaissent pas la médecine de première ligne, même s’ils recourent plus fréquemment aux urgences hospitalières. Seule différence notoire : l’inscription en maison médicale a la faveur de deux fois plus de chômeurs que de salariés. “C’est assez logique, précise Élise Henin, auteure de l’étude. Le plus souvent, les maisons médicales fonctionnent au forfait et les patients ne paient ni les consultations ni les visites (1). De plus, les pratiques sont habituellement pluridisciplinaires et ancrées dans les quartiers, ce qui permet d’atteindre plus facilement des personnes en situation difficile, isolées.” (par Joëlle Delvaux – 19 Mai 2016)

Accès à l’intégralité de l’article sur En Marche.be

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles