loader image

Initiative citoyenne européenne “Right to Cure”

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les 51 signataires de cette carte blanches, dont le CBCS, cherchent à collecter un million de signatures européennes pour s’assurer que la Commission européenne tienne sa promesse: les vaccins contre la COVID-19 doivent être “notre bien universel commun”.

Site de la campagne: www.noprofitonpandemic.eu Facebook: https://www.facebook.com/Right2CureECI/ Twitter: @Right2Cure Instagram: https://www.instagram.com/right2cure_euinitiative/ Annonce officielle de l’initiative: https://europa.eu/citizens-initiative/initiatives/details/2020/000005_en Lire la carte blanche publiée dans la Libre Belgique, le 19 janvier 2021 En avril dernier, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a déclaré que tout futur vaccin contre la COVID-19 devrait être “disponible dans tous les coins du monde […] à des prix abordables”. Ce doit être notre bien universel et commun”. La Commission européenne a semblé joindre l’acte à la parole. Accompagnée de certains États membres ainsi que de la Banque européenne d’investissement, elle a recueilli près de 12 milliards d’euros pour faire progresser le développement des vaccins, tests et traitements COVID-19 et l’égalité d’accès à ceux-ci. Malgré des millions obtenus via des investissements publics et profitant des recherches académiques, les entreprises pharmaceutiques sont autorisées à breveter les résultats de leurs recherches. Cela leur octroie un monopole sur le développement et la distribution du vaccin. En raison des prix actuels, 9 personnes sur 10 dans les pays à revenu faible ne seront pas vaccinées cette année, a calculé la People’s Vaccine Alliance. Il existe pourtant des clauses au sein de l’Organisation mondiale du commerce et du droit européen qui peuvent mettre de côté le droit de propriété intellectuelle en cas de crise sanitaire. Nous cherchons 1 million de signatures européennes pour rendre visible la demande croissante des citoyen.nes, des expert.e.s de la santé et des dirigeant.e.s du monde entier selon laquelle l’heure n’est pas aux bénéfices excessifs et aux contrats secrets, mais au contrôle public.
Signez ici: www.noprofitonpandemic.eu/fr
Lire la carte blanche publiée dans la Libre Belgique, le 19 janvier 2021 Signataires de l’appel : 1. Alain Willaert, coordinateur général du Conseil bruxellois de coordination sociopolitique ASBL 2. André Kiekens, secrétaire général WSM 3. Anne Delespaul, médecin généraliste chez Medecine pour le peuple, initiatrice Initiative Citoyenne Européenne ‘Right to Cure’ 4. Annuschka Vandewalle, secrétaire général FOS 5. Ariane Estenne, présidente du MOC – Mouvement Ouvrier Chrétien 6. Augustin Ntambwe, Responsable de la politique de santé Médecins Sans Vacances 7. Christine Mahy, secrétaire général du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté (RWLP) 8. Cinzia Agoni, Porte parole du GAMP – Groupe d’Action qui dénonce le Manque de Places pour les personnes handicapées de grande dépendance, présidente d’Inforautisme 9. Damien Favresse, Coordinateur Centre Bruxellois de Promotion de la Santé 10. Elies Van Belle, Directrice général Memisa 11. Emmanuel André, microbiologie, Centre National de Référence COVID-19 12. Els Hertogen, directeur 11.11.11 13. Els Torreele, Institute for Innovation and Public Purpose, University College London, ancien directeur du MSF Access Campaign 14. Erik Demeester, coordinateur Handen Af van Venezuela 15. Felipe Van Keirsbilck, secrétaire général CNE 16. Fred Louckx Prof. Dr. émérite Vrije Universiteit Brussel 17. Freek Louckx, Professeur Droit Social Universiteit Antwerpen et Vrije Universiteit Brussel 18. Guy Tordeur, directeur Réseau Belge de lutte contre la pauvreté 19. Jan De Maeseneer, Responsable du centre de collaboration de l’OMS pour la médecine de famille et les soins de santé primaires, Universiteit Gent 20. Jean Hermesse, ancien vice-président Mutualité Chrétienne, président-ad-interim Plate-forme d’action Santé & Solidarité 21. Jean-Marie Leonard, Atelier Santé de Charleroi 22. Jean-Pascal Labille, secrétaire général de Solidaris 23. Karim Zahidi, président Masereelfonds vzw 24. Koen De Maeseneir, directeur Vereniging van Wijkgezondheidscentra 25. Kristof Decoster, chercheur International Health Policy, Institute of Tropical Medicine Antwerp 26. Lieve Herijgers, Directeur Broederlijk Delen 27. Lodewijk De Witte, président Oxfam-en-Belgique 28. Lou Dierick, Consul honoraire à Mombasa, Kenya 29. Elisabeth Degryse, vice-présidente Mutualité Chrétienne 30. Marc Van Ranst, diensthoofd Laboratorium Klinische en Epidemiologische Virologie KU Leuven. 31. Mario Franssen, directeur ManiFiesta 32. Mark De Soete, directeur général OKRA Vzw 33. Marleen Temmerman, professeur émérite Universiteit Gent, directeur Aga Khan University à Kenya, ancien directeur de l’OMS, ancien sénateur pour SP.A 34. Martine Bantuelle, directrice de l’asbl Santé, Communauté, Participation 35. Michel Genet, directeur général Médecins du Monde Belgique 36. Michel Roland, professeur émérite à ULB de médecine général et de médecine sociale 37. Michel Vanhoorne, coordinateur Forum Gauche Ecologie 38. Muriel Di Martinelli, Secrétaire fédérale CGSP 39. Olivier Nyssen, Secrétaire général CGSP 40. Pierre Schoemann, coordinateur Le PROJET LAMA asbl 41. Raffaella Ravinetto, pharmacie, chercheur Institute of Tropical Medicine Antwerp, ancien président Médecine sans Frontières Italia 42. Reginald Moreels, chirurgien humanitaire, ancien ministre de la coopération au développement 43. Remco van de Pas, chercheur International Health Policy, Institute of Tropical Medicine Antwerp et Maastricht University 44. Stefaan Decock, Secrétaire général ACV Puls 45. Werner Soors, chercheur inégalité et santé publique, Institute of Tropical Medicine Antwerp et Universiteit Antwerpen 46. Willem van de Put, chercheur International Health Policy and crisis interventions, Institute of Tropical Medicine Antwerp et Fordham University New York 47. Willy Van Den Berge, secrétaire federale ACOD LRB 48. Wim De Ceukelaire, directeur Viva Salud 49. Wim Vereeken, responsable ACV Pajottenland en Zennevallei 50. Wouter Arrazola de Oñate, Médecin et chercheur santé publique, adviseur COVID-19 Belgique 51. Yves Hellendorf, Secrétaire nationale CNE Non Marchand

Documents joints

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles