loader image

Faire mieux avec les mêmes moyens

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
La Fédération des Associations Sociales et de Santé (FASS) dresse le constat d’un système de santé coupé en deux – hôpitaux et soins de santé attribués au fédéral -, le reste, – réseau ambulatoire et prévention – revenant aux Communautés et Régions. A l’heure actuelle, pour réaffecter des moyens issus du budget hospitalier vers les politiques de première lignes et les politiques préventives (comme c’est la cas en réduisant le nombre de lits excédentaires en hôpitaux pour réaffecter les moyens à l’ambulatoire), il est nécessaire de modifier la fameuse « loi de financement ». La 6 ème réforme de l’Etat va encore aggraver cette situation. Dans son communiqué, la FASS interpelle donc les partis francophones pour qu’ils se penchent sur la problématique et proposent des solutions pour que l’on puisse réaliser autrement la répartition des moyens sans mettre à mal notre système de sécurité sociale fédérale et solidaire.

Documents joints

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles