loader image

Droits humains de hautes luttes

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La Chronique de la LDH n°178 – Mobilisations sociales et mouvements citoyens, durant toute l’année 2017


Luttes sociales et mouvements citoyens : le temps de la radicalité

On sait que les droits ne sont jamais donnés, qu’ils doivent être conquis. Qu’ils soient le produit de petites victoires ou de grandes révolutions, les droits fondamentaux demeurent fragiles. Les inscrire dans une déclaration universelle, des conventions internationales ou des constitutions ne les rend pas intangibles : ils restent tributaires d’un rapport de force politique, lui-même changeant par nature. Défendre ces droits, les faire progresser, relève d’une lutte sociale permanente qui s’inscrit nécessairement dans le contexte du temps présent.

Pierre-Arnaud Perrouty, Secrétaire général de la Ligue des droits de l’Homme – LDH

Lire la suite et accès à l’intégralité du dossier sur le site de la LDH.

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles