loader image

Covid et santé mentale

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pauvérité, le trimestriel du Forum-Bruxelles contre les inégalités, décembre 2020

« Une santé mentale suffisamment bonne, c’est la capacité de vivre et de souffrir dans un environnement donné et transformable, sans destructivité, mais non pas sans révolte ; c’est-à-dire la capacité de vivre avec autrui et de rester en lien avec soi-même, mais aussi d’investir et de créer dans cet environnement, y compris des productions atypiques et non normatives. » Jean Furtos
Ce 29ème numéro de PAUVéRITé dresse un état des lieux et une réflexion sur la santé mentale. Il pointe également la fragilité ontologique des individus dans leur environnement social. Si les problématiques de santé mentale sont partagées par toute la population, les personnes précarisées et isolées ont les plus de difficultés à y faire face. La crise amplifie les difficultés habituelles de l’articulation entre l’urgence sociale et le soin en santé mentale. Au détour de rappels historiques, de définitions ou encore de remise en contexte sociopolitique, cet écrit met en lumière les conditions permettant à chacun de prendre soin de sa santé psychique. Les auteurs y dressent les freins et les leviers pour une politique inclusive de santé mentale, à la hauteur de la définition proposée par Jean Furtos. Télécharger le trimestriel de décembre 2020 :

Documents joints

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles