loader image

Cannabis : une directive à revisiter !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les fédérations bruxelloise (FEDITO Bruxelloise), flamande (VAD) et wallonne (FEDITO Wallonne) des institutions actives en toxicomanie constatent, de manière conjointe, des limites à la politique belge en matière de cannabis.


Les 3 fédérations régionales soulignent en effet l’importance de l’émergence de modèles alternatifs en matière de cannabis, et interpellent conjointement les autorités fédérales en ce sens.

Les professionnels venant chaque jour en aide aux usagers problématiques de cannabis, à Bruxelles, en Flandres et en Wallonie, recommandent la dé-criminalisation pleine et entière de la consommation et de la possession de cannabis à usage personnel, le renforcement des stratégies de prévention et la consolidation des dispositifs d’aide et de soins adaptés. Dans la continuité des recommandations de dé-criminalisation de l’OMS, les trois fédérations régionales prônent en outre l’exploration d’une réglementation de la production, de l’importation, du contrôle qualité et de la vente du cannabis en Belgique, entre prohibition totale et libéralisation à tous crins.

Accès au communiqué de presse et à l’argumentaire.

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles