Agenda

Contact

Archives

Recherche

Bruxelles malade : une enquête qui décortique la santé des bruxellois

Le journal Médor a sorti début juin une grande enquête concernant la santé des Belges de la capitale. À travers des cartographies répertoriant les différents quartiers, chaque internaute peut accéder à des informations très précises sur son lieu de vie. Précarité, santé et pollution, les trois angles d’analyse choisis mettent en exergue les disparités entre les habitants. Portrait d’une ville où les inégalités fonctionnent en cercle vicieux.

À quel point Bruxelles abîme-t-elle la santé ? C’est la question que s’est posée Catherine Joie, la journaliste qui a chapeauté cette enquête. Très interactif et en accès libre, « Bruxelles Malade » propose à l’internaute de rentrer son adresse et de se questionner sur le niveau de précarité de son quartier. Apparaît alors, un graphique de données reprenant la proportion des personnes bénéficiant de l’intervention majorée (BIM). Cet indice est ensuite comparé à celui des autres quartiers de la capitale. Le même principe se répète avec les factures de soins préventifs, le recours aux urgences hospitalières, l’accès aux espaces verts, la pollution de l’air ou la pollution sonore. Tous les indicateurs choisis mettent en avant les conséquences de cette précarité sur la santé des habitants.

Accompagnés d’interviews d’experts sur les questions de précarité, les indicateurs choisis permettent d’appréhender les inégalités d’un point de vue global, tout en mettant en avant, au niveau micro, les quartiers les plus défavorisés. Conclusion : tous ces indices convergent dans le même sens, quel que soit le prisme choisi, les quartiers précarisés se recoupent.

« Les sirènes d’ambulances. Les embouteillages. Les grosses propriétés privées. À Bruxelles, il y a des signes qu’on ne peut pas rater. Il y en a d’autres qu’on ne voit pas tout de suite. La pollution de l’air. Les files d’attente à l’hôpital. L’explosion du prix de l’immobilier. En 2019, l’Observatoire bruxellois de la santé et du social demandait : sommes-nous toutes et tous égaux face à la santé à Bruxelles ? La réponse est non. »Extrait de l’enquête publiée par Médor, le 3/06/2022.

À lire également

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles