loader image

Sans-abrisme au féminin : sortir de l’invisibilité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Étude-action sur les violences faites aux femmes les plus précaires (sans abri) et préfiguration d’un centre de jour pour femmes.

Le constat est sans appel [1] : le nombre de femmes sans abri ou mal logées est largement sous-évalué et l’offre de services ne leur est pas adaptée alors qu’elles subissent plus de violences, notamment liées au genre, que les hommes sans abri.

Dans une démarche intersectorielle et avec l’aide d’un groupe d’expertes du vécu, L’Ilot a développé une série de recommandations (voir pages 67 à 72 du rapport) pour proposer des solutions dignes et durables à ces constatations, notamment la création d’un centre de jour par et pour les femmes.

Lire le rapport final de l’étude-action « Sans-abrisme au féminin : sortir de l’invisibilité » (PDF)

À lire également

Notes

Notes
1 L’Ilot a présenté le rapport final de son étude-action le 13/01/2022 en commission social-santé de l’Assemblée réunie de la Commission communautaire commune (ARCCC)

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Je souhaites contacter directement :

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles