loader image

Les artistes dans le flou

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Dans son n°374, Alter Echos propose un focus sur le statut d’artiste, en plein changement.


En voilà un dossier sensible. La réforme imminente de ce qu’on appelle communément le « statut d’artiste » constitue l’aboutissement de plusieurs années de polémiques. Pour autant, il semble aujourd’hui impossible de dire si elle mettra fin aux discussions autour d’un sujet qui cristallise pas mal de tensions. Il faut dire que celui-ci implique beaucoup de monde, et pas que les artistes.

« Tout le monde est dans le “schwartz” »

La réforme est divisée en deux pans : sécurité sociale et chômage. Problème, le volet chômage était censé entrer en vigueur au 1er janvier 2014. Ce qui n’est pas le cas. « C’est de l’amateurisme total, déplore Gaëtan Vandeplas, délégué CGSP culture. Personne ne sait où ça en est, tout le monde est dans le “schwartz”. » L’asbl Smart (Association professionnelle des métiers de la création) n’est pas plus tendre. « L’aspect le plus scandaleux dans cette réforme n’est pas tant son contenu que l’inconnu dans lequel tout le monde se trouve », souligne Roger Burton, qui anime un blog dédié à la réforme sur le site web de l’asbl. Autre source de mécontentement : l’absence de période transitoire entre l’ancien et le nouveau système.

Par Julien Winkel, Alter Echos, 21/01/2014. Lire la suite.

Accès au sommaire d’Alter Echos n°374.

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles