Stéphanie Devlésaver

Patchwork de revendications : lignes d’horizon communes

Rassembler les mémorandums associatifs, à quoi bon ? Gageons que l’ensemble de ces mémorandums, c’est une manière de nourrir les politiciens et les politiques. Les rassembler, les analyser dans ce qui fait commun, c’est une manière de parler plus fort, ensemble, pour plus de justice sociale.

ZINNEKE, la revue du social-santé en transformation

Zinneke, c’est une revue semestrielle – parution au printemps et à l’automne – d’une soixantaine de pages, gratuite, bilingue, entièrement consacrée au social-santé en transformation à Bruxelles.

Parce que « trop de bruit peut être silence »

En ce début du mois de mai 2024, quelques événements épinglés – projet de loi Frontex, projet de loi politique de retour, évacuation de femmes sans papier avec enfants – relatent à eux seuls le durcissement des politiques migratoires, tant belges qu’européennes. Sous couvert de créer un « appel d’air », le sens du mot « accueil » est tout simplement réduit à son contraire : le rejet.

Migrations et mobilisations

Ombres parmi nous, les dénommé.es sans-papiers délogé.es des squats, des coins de rue et des sorties de métro, sont assigné.es à la survie ou à la mort derrière nos grillages. Youri Vertongen et Xavier Briké proposent dans ce numéro d’Akène, de penser les nouvelles mobilisations sociales nées des personnes sans papiers elles-mêmes et suscitées à leur contact.

Comment mutualiser dans l’associatif ?

En Région de Bruxelles-Capitale, la mutualisation associative est progressivement devenue un enjeu important. Depuis plusieurs années, déjà, les organisations non-marchandes bruxelloises expérimentent différentes formes de mutualisation avec, entre autres, le partage de locaux, la mise en commun de trésoreries, la création d’équipes mobiles et de centrales d’achat. Une étude s’est penchée sur les pratiques de mutualisation dans le non marchand bruxellois. Accès à la synthèse.

Adolescence en migration : quel accompagnement ?

Pour certains mineurs étrangers non accompagnés (MENA), l’arrivée en Belgique, loin de signifier la fin du périple migratoire, les inscrit dans l’incertitude, ou plutôt dans l’ «indésirabilité». C’est le cas des MENA dits « en errance » à Bruxelles. Que fait-on de tous ces jeunes dont on nie l’existence administrative et les droits sociaux sur le territoire ? C’est la question posée par l’ouvrage « Adolescence en migration: errances contraintes », résultat d’une recherche collaborative.

Trop chère la vie – la caravane des Révolté·es

Esquifs asbl, à la croisée de la création artistique et de l’éducation populaire, lance une série d’animations autour du manque de ressources financières un peu partout dans Bruxelles. Leur projet s’appelle Trop chère la vie – la caravane des Révolté·es. Bienvenu.es !

Leurs regards, notre histoire associative

Rencontre avec d’anciennes directrices et directeurs, travailleuses et travailleurs du social* qui ont décidé de quitter l’associatif ou bien d’y revenir par une autre porte. Grâce à cette mise à distance, ils brossent, à travers leur expertise professionnelle et subjective, les traits d’un associatif tout en contrastes.

Les expulsions de logement à Bruxelles : un problème de loyers impayés ou impayables ?

Quitter de force son logement ne se résume pas à perdre un toit. C’est également devoir quitter son quartier, un lieu où l’on a ses habitudes, ses proches et l’école des enfants. C’est aussi devoir faire face à l’angoisse de ne pas savoir où l’on vivra, au stress engendré par les démarches judiciaires et administratives et au sentiment de honte ressenti face aux juges, aux travailleurs sociaux ou vis-à-vis de ses proches. Carta Academica, dans Le Soir.

Le système carcéral belge : anatomie d’une chute

Face à la surpopulation carcérale endémique, et aux conséquences dramatiques qui en découlent, les autorités politiques proposent le recours à des congés pénitentiaires prolongés comme unique « solution ». La Fidex et la LDH s’insurgent.

31 recommandations pour une Bruxelles plus juste

L’École de Transformation Sociale (ETS) cherche à favoriser l’avènement d’une société plus juste et inclusive, en répondant aux besoins des publics fragilisés de la région de Bruxelles-Capitale. Ceci passe par la remise en question des pratiques existantes dans le travail social et par la formulation de recommandations destinées à influencer les politiques sociales.

Rénover et sortir des inégalités : un pacte pour allier climat et logement

Tout le monde s’accorde à dire qu’on ne peut pas continuer avec un parc de logements en mauvais état qui ruine ses habitants et le climat. Sa rénovation massive et rapide s’impose mais comment faire pour éviter que cela ne se traduise par davantage de spéculation, de gentrification et d’expulsions ? Il y a déjà tant de personnes dans la rue, et d’autres incapables de faire face aux frais et aux difficultés que cette rénovation implique. Carte blanche.

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Je souhaites contacter directement :

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles