loader image

Pouvoir d’agir : à l’écoute des terrains

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

« Accompagner le Développement du Pouvoir d’Agir des Personnes et des Collectifs (DPA PC) », analyse 2019, Véronique Georis, Le Grain-Atelier de pédagogie sociale


Le questionnement actuel autour du pouvoir d’agir émerge pour partie de la souffrance des travailleurs sociaux de première ligne, à qui l’état social actif impose des interventions de plus en plus intrusives vis-à-vis des plus fragiles d’entre nous. Cette approche est contreproductive. La désaffiliation sociale des « invisibles » s’intensifie. Les capacités d’action des accompagnants autant que des demandeurs sont affectées par les lois gestionnaires de la pauvreté.

Véronique Georis présente l’approche du DPA développée par le réseau francophone créé au départ des travaux de Yann Le Bossé, psychosociologue québécois. Ce réseau vise à soutenir un mouvement de formateurs et de travailleurs sociaux en faveur d’une meilleure prise en compte des acteurs impliqués et du contexte concret d’évolution d’une personne, d’un groupe ou d’un réseau. L’auteur nous fait part de deux expériences de terrain qui illustrent de quelle manière il est possible de s’approprier l’approche Développement du Pouvoir d’Agir des Personnes et des Collectifs dans le cadre du travail social.

Accès à l’analyse en ligne par ici !

À lire également

Laisser un commentaire

Restez en
contact avec
nous

Si vous rencontrez des difficultés à nous joindre par téléphone, n’hésitez pas à nous laisser un message via ce formulaire

Faites une recherche sur le site

Inscrivez vous à notre Newsletter

Soyez averti des nouveaux articles