CBCS - Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique
Pour les professionnels du social-santé à Bruxelles

Groupe de travail « Territories » ou comment penser l’équité socio-spatiale de l’aide et du soin à Bruxelles ?

En septembre 2020, le CBCS publiait la Note de Vision de l’Inter Fédération Ambulatoire, fruit d’un travail de longue haleine entre l’ensemble des fédérations des secteurs de l’ambulatoire bruxellois pour imaginer l’organisation des services d’aide et de soins de demain. La Note repose sur une approche territorialisée de l’action. Mais de quoi s’agit-il ?

JPEG - 48.4 ko

En parallèle, des approches « quartier », « locales » se multiplient et amènent avec elles des définitions de territoire qui ne se recoupent pas forcément. Comment y voir clair ? Qu’est-ce qu’une zone d’intervention ? Quelle est son échelle ? Sur quelle base détermine-t-on un territoire ? Selon quels critères ? Autant de question auxquelles tenteront de répondre les partenaires réunis au sein du groupe Care in the City dont fait partie le CBCS.

La politique sociale/santé à Bruxelles est très fragmentée et les services d’aide et de soins ne sont pas accessibles à tous de la même manière. Pour répondre à ce défi, le groupe de travail « Territories » (composé du Conseil Bruxellois de Coordination Sociopolitique (CBCS), du Centre de documentation et de coordination sociales (CMDC-CDCS), de Brusano, de perspective.brussels et de Huis voor gezondheid) se base sur une logique territoriale pour organiser l’offre de services de manière plus cohérente, accessible et intégrée dans une optique d’équité socio-spatiale.

Au sein du groupe de travail, une des premières étapes consistera à réaliser un inventaire des études et projets existants concernant la question de la territorialisation de l’offre de services d’aide et de soins. Pour exemple, dans sa Note de Vision, le CBCS imagine l’approche territorialisée de l’offre comme la combinaison d’un idéal d’accessibilité de services de base sur l’ensemble du territoire régional avec une approche attentive aux réalités spécifiques de certains territoires nécessitant des réponses plus adaptées à ces réalités-là. Nous reviendrons dans les prochains mois sur les résultats de ce nouveau groupe de travail.

Le partenariat « Care in the City » est actif depuis 2017 et vise à une meilleure intégration du bien-être et de la santé dans la planification urbaine. Dans ce cadre, les partenaires du groupe de travail « Territories » collaborent également avec le Kenniscentrum Wonen Welzijn Zorg (WWZ), l’Observatoire de la Santé et du Social de Bruxelles-Capitale et Huis voor Gezondheid.

Pour en savoir plus sur les enjeux en discussion au sein du partenariat « Care in the City », vous pouvez vous rendre directement sur la page prévue à cet effet sur le site internet de Perspective.brussels

Evelyne Wetz, CBCS, 30/04/2021